Publié le 22 Jun 2018, à 09:48

Ministère de la santé : Les procédures de traitement médical du professeur Cherif Jebali étaient dans les normes

Les mesures prises pour le traitement médical du citoyen tunisien Mohamed Cherif Jebali ont été accomplies dans le cadre de la loi, a indiqué le ministère de la santé dans une mise au point rendue publique jeudi.

“Le ministère coopère avec les autorités judiciaires concernées qui ont pris en charge le dossier pour être au courant de toutes les données et pris contact avec l’agence internationale de l’énergie atomique sur la question conformément aux engagements de la Tunisie”, a précisé le département de santé.

Le ministère de la santé réagissait aux déclarations du professeur Mohamed Cherif Jebali sur les réseaux sociaux selon lesquelles il avait été “victime d’un empoisonnement avec un produit radioactif”, se plaignant du refus des services concernés relevant du département de la santé de prendre en charge son cas.

Le professeur Jebali, qui affirme n’avoir pas les moyens de couvrir les dépenses de traitement médical, avait écrit sur sa page du réseau social, le 24 octobre 2017, que la maladie qu’il avait contractée depuis des mois sans vouloir la révéler était due à une opération d’empoisonnement délibérée.