Publié le 25 Dec 2018, à 13:57

Le chef de la diplomatie japonaise attendu ce mardi à Tunis

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Taro Kono est attendu ce mardi à Tunis pour une visite officielle de deux jours à l'invitation de son homologue tunisien Khemaies Jhinaoui.

« Il s’agit de la première visite d'un ministre japonais des Affaires étrangères en Tunisie depuis 2003 », a noté le département tunisien des Affaires étrangères.

La visite s’inscrit dans la perspective du renforcement des relations de coopération établies entre les deux pays particulièrement dans les domaines de l’infrastructure de base, du développement durable, de la santé, de l'environnement et de la coopération culturelle et scientifique.

Au cours de son déplacement en Tunisie, Taro Kono aura des entretiens avec de hauts responsables Tunisiens suivies d’une séance de travail avec son homologue Kémaies Jhinaoui pour examiner l’évolution des relations de coopération et les moyens de les renforcer.

Les relations entre la Tunisie et le Japon connaissent une « forte dynamique » particulièrement après la visite du ministre des Affaires étrangères à Tokyo les 1er et 2 novembre 2017 à l'invitation de son homologue japonais.

Au cours de ce déplacement, les deux responsables ont signé une feuille de route de coopération, convenu de reprendre les concertations politiques au plus haut niveau et d'intensifier le rythme des échanges de visites entre les hauts responsables des deux pays.

Depuis 1977, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a réalisé plusieurs projets de développement en Tunisie, notamment le pont Radès – La Goulette et le pôle technologique de Borj Sedria, ainsi que plusieurs projets dans les domaines du dessalement de l'eau, des chemins de fer et de la production d'énergie.

Treize entreprises japonaises sont aujourd’hui implantées en Tunisie générant environ 7262 postes d’emploi.

Le nombre de touristes Japonais qui privilégient la destination « Tunisie » a connu une hausse remarquable, à la faveur de l’assouplissement des restrictions de voyage vers la Tunisie.