Publié le 03 Jul 2019, à 16:27

Hichem Fourati : "L'acte du terroriste de Cité El Intilaka est une tentative désespérée"

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a indiqué, mercredi, que l’acte du terroriste encerclé, mardi soir par les unités sécuritaires au niveau de la Cité Intilaka, est “une tentative désespérée”.

Accompagnant le chef du gouvernement lors de sa visite à l’unité nationale de lutte antiterroriste, Fourati a fait savoir que le troisième élément du groupe terroriste, impliqué dans les explosions de jeudi dernier, a été abattu, mardi, par les hommes de l’unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes d’El Gorjani, avec le concours des différentes unités sécuritaires.

Selon le ministre, l’individu abattu avait fait l’objet de filature et de traque pendant un certain temps.

“En resserrant l’étau autour de lui, il a choisi de se faire exploser”, a-t-il indiqué, précisant que celui-ci constitue le dernier maillon du groupe terroriste qui planifiait, depuis un certain temps, des attentats contre des intérêts nationaux.

Fourati a, à cette occasion, appelé les Tunisiens à accorder davantage de confiance aux institutions militaires et sécuritaire et de maintenir leurs habitudes quotidiennes “surtout que les résultats des opérations menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme sont rassurants”.

“Aucun pays au monde n’est à l’abri du terrorisme”, a-t-il dit, ajoutant que le ministère assume son entière responsabilité pour assurer la sécurité des Tunisiens et des touristes.

Le ministre a souligné que la ferme coordination entre les institutions sécuritaires et militaires, particulièrement sur les frontières avec la Libye, et leur promptitude sont de nature à limiter les risques de danger.