Publié le 21 Mar 2019, à 11:25

Bizerte : Plaque commémorative des soldats serbes dérobée

La plaque commémorative de l’arrivée du premier soldat serbe, en Tunisie, et plus précisément, à Bizerte, le 9 janvier 1916, lors de la première guerre mondiale, a été dérobée mercredi, 21 mars 2019.

Lors de sa visite en Tunisie, les 11 et 12 mars 2019, le vice-premier ministre et ministre serbe des affaires étrangères serbe, Ivica Dacic, avait inauguré cette plaque, place du 13 Janvier 1952, près du vieux Port de Bizerte.

Cette plaque sur laquelle sont gravés les signes de reconnaissance et de fraternité entre les deux peuples serbes et tunisiens, a fait l’objet de vives critiques, sur les réseaux sociaux, du fait qu’elle a été installée place du 13 Janvier 1952, jour où le leader Habib Bourguiba avait prononcé un discours, à Bizerte, qui allait déclencher la première étincelle de la lutte armée contre l'occupation française.

Lors de la récente visite de la délégation serbe en Tunisie (11-12 mars), la rue Ibn Arabi, à Tunis, a été rebaptisée rue de Serbie