Publié le 19 Jul 2018, à 18:55

Affaire CA Bizertin/Abubakar Aliyu : La FIFA menace la formation nordiste de relégation

La Fédération Internationale de Football (FIFA) est revenue à la charge et menacé le CA Bizertin de relégation en Ligue 2 si elle ne s'acquitte pas du montant de 520 mille dinars en faveur du joueur nigerian Abubakar Aliyu.

L’instance internationale du football avait infligé une première sanction à la formation tunisienne en ordonnant en février dernier à la FTF un retrait de 6 points du classement du club en Ligue, une demande de sanction qui fait suite à la plainte déposée par le joueur nigérian Abubakar Aliyu, rappelle-t-on.

Malgré cette sanction la formation sudiste a réussi à se maintenir en Ligue 1, terminant la saison très confortablement la saison 2017-2018 à la 5e place, grâce à une série de résultats positifs obtenus en fin de saison écoulée.

Dans une correspondance officielle adressée ce jeudi au CA Bizertin via la Fédération Tunisienne de Football et rapportée par des sites internet tunisiens, la FIFA rappelle avoir obtenu confirmation par la FTF de la déduction des six points au classement du club tunisien suite à la décision de son conseil de discipline prise le 19 octobre dernier et en recevant également le classement actualisé de la compétition.

“En outre et en conformité avec l’article 5 de la sanction susmentionnée nous voudrions rappelé au CA Bizertin qu’il ne s’est pas encore acquitté du montant à verser même après la déduction des 6 points et l’affaire sera soumise, sur une demande du créancier, au conseil de discipline de la FIFA qui pourrait décider d’une possible relégation de l’équipe première du club à une division inférieure”, menace la fédération internationale dans sa correspondance.

La FIFA avait ordonné le retrait de 6 points au CAB dans le classement du championnat de Tunisie dans un courrier adressé le 26 février 2018 à la Fédération Tunisienne de Football, une demande de sanction qui fait suite à la plainte déposée par le joueur nigerian Abubakar Aliyu, rappelle-t-on.

L’attaquant nigérian, âgé de 23 ans qui évoluait avec Kano Pillars avait endossé en 2015-2016 le maillot bizertin avant de rejoindre le club danois de IK Sart. Il s’est plaint entre temps à la fédération internationale pour des arriérés de paiement du club tunisien.

Dans une affaire similaire, la FIFA avait sanctionné en septembre dernier le club tunisien de l’O.Beja évoluant en Ligue 2 en déduisant 6 points de son total au classement pour n’avoir pas versé la prime de formation de 40 mille euros (120 mille dinars environ) au profit du joueur Skander Tlili qui avait rejoint le club nordiste.

Après la mise en demeure de la FIFA, le CA Bizertin, en proie à des difficultés financières, avait annoncé en mars dernier l’ouverture d’un compte courant au nom de l’association des anciens du Club Athlétique Bizertin afin de régler cette somme de 550 mille dinars réclamée par Abubaker Aliou. Mais le club nordiste n’a pas révélé le montant collecté après cet appel d’aide lancé à ses supporters.