Publié le 25 Dec 2019, à 16:23

Tunisie : Au moins 112 terroristes éliminés depuis 2016

Le ministère de l’Intérieur a annoncé une guerre ouverte contre les terroristes dont des dizaines ont été éliminés depuis 2016, notamment des dirigeants de “Wazna”, de nationalité algérienne.

Lors de la première séance de la conférence nationale organisée durant deux jours par le ministère des Affaires religieuses sur le thème “Des jeunes contre le terrorisme”, Daoud Khedhir, commissaire principal de police au Pôle de lutte antiterroriste, a relaté les réalisations accomplies par les forces de sécurité dans la lutte contre le terrorisme. Selon lui, 112 terroristes ont été éliminés depuis 2016 et un nombre considérable de chargeurs de balles et de munitions ont été découverts.

Le ministère a adopté une “stratégie sectorielle” dans sa lutte contre le terrorisme et mis en échec des plans terroristes qui ciblaient des institutions vitales et sensibles ainsi que des personnalités officielles, a-t-il affirmé.

Et d’ajouter “les forces de sécurité ont réussi à démasquer plusieurs cellules terroristes et à saisir des quantités d’armes et de substances explosives”.

Sur un autre plan, le responsable a souligné que le suivi de l’espace virtuel, meilleur moyen de recruter les partisans des groupes terroristes, a aussi fait partie de la stratégie du ministère.

De son côté, Rached Bettaieb, président de la Commission nationale de lutte contre le terrorisme, a estimé que l’extrémisme violent constitue un défi à relever.

“Il s’agit d’un combat de longue haleine et sur le long terme”, a-t-il dit.