Publié le 22 Sep 2018, à 09:44

Trois nouvelles démissions du groupe parlementaire de Nidaa Tounes

Trois députés de Nidaa Tounes ont déposé, vendredi, leur démission du groupe parlementaire du mouvement au bureau d’ordre de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

C’est ce qu’a indiqué à l’agence TAP, l’un des députés démissionnaires, Ismail Ben Mahmoud, qui a précisé avoir déposé lui-même ainsi que les députés Lotfi Ali et Abir Abdelli leur démission du bloc parlementaire de Nidaa Tounes ce vendredi au bureau d’ordre de l’ARP. « “Il n’y a pas eu de coordination entre nous concernant la décision de démissionner » a toutefois affirmé le député.

Il a expliqué qu’il a pris la décision de démissionner de son bloc parlementaire après mûre réflexion. Selon lui, l’expérience de Nidaa Tounes et de son groupe parlementaire « ne représente plus le projet national rassembleur de la famille démocratique comme cela fut le cas lors de la création du parti ».

Ismail Ben Mahmoud n’exclut pas un ralliement à la Coalition nationale dans les prochains jours, estimant que ce nouveau groupe parlementaire nouvellement formé a « “pu rassembler les différents courants démocratiques au sein du parlement et peut y jouer un rôle crucial ».

Rappelons que neuf députés de Nidaa Tounes ont récemment démissionné de leur bloc parlementaire. Il s’agit de Zohra Driss, Moncef Sellami, Ahmed Saïdi, Issam Mattoussi, Lamia Dridi, Jalel Guedira, Mohamed Rachdi, Marwa Bouazzi et Ibtissem Jbebli. Parmi eux, huit députés ont rejoint la Coalition nationale.