Publié le 16 May 2019, à 13:08

Tataouine : Préparatifs pour un éventuel flux de réfugiés

En prévision d’un éventuel flux massif de réfugiés libyens, pour fuir la guerre dans leur pays, des représentants de l’Organisation mondiale de la santé, du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et de la direction régionale de la santé se sont rendus, mercredi, dans les délégations frontalières de Dhéhiba et de Rémada (gouvernorat de Tataouine) pour prendre connaissance des moyens logistiques et humains disponibles, dans les circonscriptions sanitaires.

Cette visite intervient à la lumière de l’évaluation de la situation en Libye jugée critique par les organisations mondiales. Elle vise à prévenir contre une éventuelle crise humanitaire, à l’instar de celle de 2011 qui avait nécessité une mobilisation internationale.

Les besoins logistiques et les moyens d’intervention ont été identifiés, pour assurer une meilleure organisation de l’accueil des réfugiés.