Publié le 11 Sep 2018, à 18:55

SNCFT : La circulation des trains reprendra à partir du 11 septembre 2018, sur la ligne 13 reliant Sfax, Gafsa et Tozeur

SNCFTLa circulation des trains de transport de voyageurs et de transport de phosphates et de marchandises reprendra à partir du mardi 11 septembre 2018 sur la ligne 13 reliant Sfax, Gafsa et Tozeur, a fait savoir, mardi, dans un communiqué, la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT).

Le premier train de transport des voyageurs (n° 93/13-5) va démarrer de la station de Tunis vers celle de Tozeur, à 20h35, de la station de Sfax, à 00h40, de la station de Gafsa à 3h47, et de la station de Metlaoui à 4h24.

La ligne 13 a été réactivée, le 2 septembre 2018, après un blocage de près d’une année et des suspensions, datant de 2012, à cause des mouvements de protestation, dans les délégations de Bouzaiene et de Meknassi, mais cette reprise n’a duré que le temps d’un seul voyage, puisque les sit-inneurs ont de nouveau bloqué les trains.

La délégation de Bouzaiene a connu, le 2 septembre, des tensions, après la remise en service de la ligne ferroviaire n°13.

Des jeunes sans emploi ont bloqué, le 5 septembre, à Menzel Bouzaiene, le passage de trois camions et d’un train de phosphate. Ils réclamaient la remise en application de l’accord signé avec le gouvernement pour le recrutement d’une dizaine de jeunes. Cette action a coïncidé avec la convocation de plusieurs jeunes de la délégation, au district de la sûreté nationale, à Regueb, au sujet du blocage de la voie ferrée.

Le secrétaire général du syndicat sectoriel de la SNCFT à Gafsa, Mabrouk Fatima, avait précisé, dans une déclaration à l’agence TAP, qu’en raison des sit-ins et des protestations, le trafic des passagers et du phosphate a été bloqué causant des pertes financières importantes à la société, ajoutant que la SNCFT risque de faire faillite surtout que 40% de ses recettes financières proviennent du transport des phosphates sur la ligne 13.