Publié le 13 Mar 2018, à 16:14

Santé : un ensemble d’interventions urgentes au profit du gouvernorat de Bizerte

Le ministre de la santé, Imed Hammami a annoncé, mardi, un ensemble d’interventions urgentes au profit du gouvernorat de Bizerte qui seront mises en œuvre au cours de 2018 dont, notamment, l’activation du service d’oncologie à l’Hôpital Universitaire “Habib Bougatfa” en lui apportant l’appui financier nécessaire et en permettant aux malades d’acquérir les médicaments auprès de cet établissement.

Le ministre qui présidait les travaux du conseil régional de la santé dans le gouvernorat de Bizerte, a ajouté qu’une unité de dialyse entrera en service à Sejnane au cours de la deuxième moitié du mois d’avril 2018, outre la fourniture d’un certain nombre d’équipements importants à tous les établissements de santé de première, deuxième et troisième ligne, d’une 4×4 et de deux voitures administratives.

Il a été, également, décidé, selon le ministre de réhabiliter le service des urgences de l’hôpital universitaire “Habib Bougatfa”, de créer une unité mobile de secours et de réanimation à Menzel Bourguiba et de renforcer les ressources humaines à l’hôpital Menzel Bourguiba par trois spécialistes en cardiologie, anesthésie et pédiatrie. Le ministre a promis de réhabiliter le service des urgences à Mater au cours de 2019.

Il a souligné qu’une réunion est prévue, la semaine prochaine au siège du ministère de la santé pour examiner la demande relative à la création d’un service de chirurgie plastique et reconstructrice à l’hôpital de Bizerte, une demande formulée par le député Ibtihaj Ben Hilal, l’organisation “Santé du Sud” et un certain nombre de parties concernées dans la région.

Hammami a souligné que le ministère envisage la création de deux pôles de santé dans la région à savoir le pôle de Bizerte qui comprend huit délégations et le pôle de Menzel Bourguiba qui regroupe 6 délégations.

Il a souligné que dans le cadre de l’interaction du ministère de la Santé avec le projet “Bizerte smart city”, les efforts sont axés, actuellement, sur la mise en œuvre d’un projet pilote dans ce domaine en rapport avec la santé électronique à travers la prise de rendez-vous médicaux à distance, l’accès au dossier médical via internet et la distribution des médicaments par l’intermédiaire d’une application électronique spéciale.