Publié le 19 Sep 2019, à 21:33

Présidentielle 2019 : Mohamed Ennaceur s'entretient avec Nabil Baffoun

L'élection présidentielle 2019 at été au centre d'un entretien jeudi après-midi entre le président par intérim, Mohamed Ennaceur, et le président de l'Instance Supérieur Indépendante des Elections (ISIE), Nabil Baffoun.

"J'ai informé le chef de l'Etat des derniers développements du processus électoral et des recours reçus par l'ISIE concernant les résultats préliminaires de l'élection présidentielle, et leur implication sur la date de déroulement du second tour", rapporte la présidence de la république dans un communiqué, citant Baffoun au terme de l'entretien.

Selon le communiqué, le chef de l'Etat a réaffirmé son soutien à l'Instance électorale pour surmonter les difficultés logistiques et mobiliser tous les moyens nécessaires au bon déroulement des élections.

Le président de l'ISIE a précisé, d'autre part, avoir discuté avec le président de la République de "la nécessité d'assure l'égalité des chances" entre les deux candidats au second tour de l'élection présidentielle et informé le Président de la "demande adressée à cet égard au juge d'instruction chargé du dossier de l'un des candidats", en allusion à Nabil Karoui, en état d'arrestation.

L'Instance électorale a annoncé mardi que les candidats Kais Saïed et Nabil Karoui sont arrivés en tête du premier tour de la présidentielle qui s'est déroulé le dimanche 15 septembre 2019 et s'affronteront lors d'un second tour dont la date d'organisation dépens des recours formulés par les autres candidats contre les résultats annoncés.

Le 5 septembre, la chambre d'accusation de la Cour d'appel de Tunis a rejeté la demande de libération de Karoui, poursuivi dans des affaires de fraude fiscale et de blanchiment d'argent et incarcéré depuis le 23 août, rappelle-t-on.