Publié le 26 Sep 2019, à 20:22

Mannouba : Arrestation de deux éléments radicalisés en fuite, condamnés à des peines de prison

Une patrouille de la Direction générale de la lutte contre le terrorisme a arrêté mardi à Saida dans le gouvernorat de Mannouba “un takfiriste classé dangereux” en possession d’une arme blanche, objet de six mandats de recherche par les unités de sécurité et les structures judiciaires et condamné à deux ans et 4 mois de prison, a annoncé jeudi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le ministère public a autorisé de garder à vue cet individu radicalisé et à engager les procédures juridiques nécessaires à son encontre, indique le ministère.

D’autre part, une patrouille de l’unité de recherche et d’investigation de la garde nationale dans le gouvernorat de l’Ariana a arrêté un autre individu radicalisé dans le quartier Ettadhamon, objet d’un mandat de recherche émis par le tribunal de première instance de Tunis pour son implication dans une affaire “d’appartenance suspecte à une organisation terroriste” et condamné à un an de prison.

Il a été placé en garde à vue après autorisation du ministère public, ajoute le communiqué.