Menu

Le musée Farhat Hached sera officiellement inauguré le 5 décembre prochain

Publié le vendredi, 10 novembre 2023 | 7 min | Politique
  • "Le musée Farhat Hached", à la Kasbah, dédié au mouvement syndical national et baptisé au nom du syndicaliste Farhat Hached (1914-1952) sera officiellement inauguré le mardi 5 décembre 2023, à l’occasion de la commémoration du 71ème anniversaire de l'assassinat de ce leader syndicaliste national.

    L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) est à l’origine de la création de ce projet, créé fin 2013, et qu’abrite le mausolée Farhat Hached où est inhumé le corps du syndicaliste depuis 1955.

    La ministre des Affaires Culturelles, Hayet Guetat Guermazi a tenu, vendredi, une séance de travail au siège de son département à la Kasbah en présence des représentants des institutions culturelles en charge du Musée Farhat Hached et ceux de l’UGTT.

    La réunion a été consacrée à l’examen des derniers préparatifs en prévision de l’inauguration de ce musée qui coïncidera avec la commémoration du 71ème anniversaire de l'assassinat du leader national et syndical Farhat Hached, assassiné le 5 décembre 1952.

    Les participants ont pris connaissance des composantes du projet et de la scénographie de l’exposition digitale qui sera réalisée à partir de documents littéraires et universitaires et d’archives audiovisuelles sur ce syndicaliste et sa contribution dans le mouvement national. L’exposition reviendra sur le parcours de Farhat Hached et jettera la lumière sur la situation politique, économique et sociale en Tunisie depuis le début du colonialisme français en 1881 jusqu’au début du Mouvement syndical dont Hached était l’un des membres emblématique.

    Après sa visite le 31 juillet dernier au projet du musée Farhat Hached, la ministre avait tenu une précédente réunion durant laquelle elle a appelé à exploiter les archives nationales et celles de la Télévision tunisienne pour commémorer le parcours de Hached. Le but étant de créer un support en réalité augmentée et virtuelle, en coordination avec le Centre international de Tunis pour l'économie culturelle numérique (TICDCE).

    Lors de cette nouvelle réunion, la ministre a réaffirmé l'importance de ce monument qui représente une partie de l'histoire du mouvement syndical en Tunisie. Elle soulignant la nécessité de profiter de son emplacement près de la Médina de Tunis et à proximité d'un certain nombre d'établissements d'enseignement afin d'attirer l'attention des jeunes sur notre mémoire nationale.

    Le Musée sera ouvert au public afin de perpétuer l’œuvre d’un grand syndicaliste et faire connaissance de ses actions auprès des jeunes générations. Ce projet est réalisé par le ministère en coordination avec l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (AMVPPC), l'Institut national du patrimoine (INP), les services municipaux et les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture.

    Farhat Hached est né le 2 février 1914 à El Abassia à l’Ile de Kerkennah (Sfax), et mort, le 5 décembre 1952 près de Radès (Tunis), - assassiné par l'organisation secrète française "La main rouge". Ce syndicaliste et l'un des principaux leaders du mouvement national est le créateur de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) en 1946 et dont les actions étaient à la fois syndicales et politiques.

Le musée Farhat Hached sera officiellement inauguré le 5 décembre prochain