Publié le 12 Dec 2018, à 21:26

Le dossier de l'assassinat de Saleh Ben Youssef transmis par l'IVD à la juridiction spécialisée

L'Instance Vérité et Dignité (IVD) a transmis mercredi le dossier de l'assassinat de Saleh Ben Youssef, une des figures marquantes de la lutte pour l'indépendance de la Tunisie, à la juridiction spécialisée du tribunal de première instance de Tunis, annonce l'IVD dans un communiqué.

L’affaire porte sur une accusation de meurtre et de participation à l’assassinat de Ben Youssef, un crime d’État commis à Francfort (Allemagne) le 12 août 1961.

L'Instance a indiqué qu'elle avait été en mesure d'identifier les trois auteurs présumés du meurtre et dévoiler les circonstances du forfait, sur la base de documents d'archives obtenus par l'IVD en Allemagne et en Tunisie et après avoir entendu l'un des accusés.

L'Instance Vérité et Dignité a tenu à rappeler que le transfert de dossiers aux juridictions compétentes "prévoit l'obligation de rendre des comptes, ce qui prémunit contre la récidive, conformément à l'article 7 de la Loi sur la justice transitionnelle".