Menu

Le Covid-19 aura son impact sur les festivals internationaux, selon le ministre des Affaires Culturelles

Publié le mardi, 31 mars 2020 | 6 min | Culture
  • La ministre des Affaires Culturelles, Chiraz Laatiri, a dans un bref entretien avec l'agence TAP souligné que la pandémie du coronavirus Covid-19 qui aura un impact dans la période à venir sur l'économie nationale, touchera également le secteur culturel dans la mesure où il ne sera pas possible de programmer des artistes payés en devises.

    Dans ce contexte, elle a informé que la prochaine édition du Festival international de Carthage sera une édition nationale dont les soirées seront marquées par des spectacles purement tunisiens.

    La ministre a, dans sens, mentionné que le ministère envisage une nouvelle conception pour les autres festivals internationaux dans les gouvernorats, comme le Festival international de Hammamet et le Festival international de Sfax.

    Elle a dans le sillage, invité les artistes tunisiens à soutenir les efforts de l'Etat en vue de dépasser les difficultés économiques causées par le Covid 19. Et d'ajouter « Nous comptons sur le patriotisme et la prise de conscience des créateurs tunisiens et des grands artistes du pays pour soutenir le ministère des Affaires Culturelles, en mettant les recettes de leurs spectacles au profit du Fonds national 1818 et du Fonds Relance Culture (FRC)».

    En ce qui concerne le FRC, la ministre a révélé que le montant des aides et des dons, -ceux qui ont été déjà accordés et les promesses-, a atteint jusqu'à présent 3 millions de dinars. Elle a encore appelé les partenaires du secteur culturel, les parties concernées et les différentes composantes de la société civile à faire des dons au profit de ce fonds, afin d'alléger les répercussions de l'arrêt des activités culturelles.

    La ministre a précisé que la distribution des dons collectés se déroulera suivant des critères et suivant les missions de ce fonds qui consistent en l'aide et soutien pour les professionnels de la culture (personnes physiques artistes indépendants freelances techniciens), l'accompagnement à la stabilité économique des opérateurs culturels privés et en la relance de l'économie culturelle et créative. Tous les détails seront livrés à partir du mois de juillet 2020, a-t-elle fait savoir .

    Pour ce temps de crise, Laatiri a annoncé que le ministère a préparé des productions culturelles et artistiques variées qui seront diffusées sur la chaîne nationale 2, à partir du 6 avril de 21h jusqu'à minuit.

    Les productions enregistrées sur support numérique permettront aux Tunisiens de regarder chez eux des films, des pièces de théâtre, de la musique, etc….

Newsletter

Recevez par email toute l’actualité
Votre Email ne sera jamais communiqué à un tier.
Le Covid-19 aura son impact sur les festivals internationaux, selon le ministre des Affaires Culturelles