Publié le 09 Jul 2019, à 11:29

La SONEDE appelle à la rationalisation de l'utilisation de l'eau

La SONEDE appelle les consommateurs à rationaliser la consommation, à éviter le gaspillage et à retarder certaines utilisations secondaires, tels que le lavage des voitures, l'arrosage des jardins et des espaces verts, au vu de l'augmentation de la demande en eau qui a provoqué des perturbations dans l'approvisionnement.

La société a fait remarquer dans un communiqué, publié mardi, que ses services ont enregistré plusieurs perturbations dans la distribution de l'eau potable au cours des périodes du pic de la consommation, en raison de la forte demande en eau due à la hausse continue des températures, depuis le début du mois de juin 2019, d'où la pression exercée sur les ouvrages hydrauliques.

Et d'ajouter que ces perturbations ont concerné les zones hautes dans certaines régions, à l'instar du bassin minier (gouvernorat de Gafsa) et des régions du Kef, de Tataouine, du Grand Sfax, de Medenine et certaines zones rurales utilisant exceptionnellement l'eau potable pour l'agriculture (irrigation et abreuvement du cheptel).

La SONEDE a précisé que ses services oeuvrent à réduire l'acuité de ces perturbations à la faveur de la gestion des ressources hydriques disponibles mais appelle également à une rationalisation de la consommation.