Publié le 07 Nov 2018, à 17:18

La BCT élabore une circulaire sur la simplification des activités des starts-up spécialisées dans les TIC

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a annoncé, mercredi, que la BCT élabore actuellement une circulaire qui sera distribuée prochainement aux différentes banques tunisiennes relative à la simplification des activités des starts-up spécialisée dans les TIC.

Dans une déclaration à l'Agence TAP, Abassi a ajouté, lors du sommet bancaire maghrébin qui se tient à Tunis, les 8 et 9 novembre, que cette circulaire vise à simplifier les activités des banques maghrébines concernant les transferts de devises ou la collaboration avec des compétences maghrébines.

Abassi a fait remarquer que des possibilités existent pour sortir de la stagnation que vit l'Union du Maghreb Arabe (UMA), insistant sur l'importance d'investir dans les TIC et encourager les starts-ups afin de créer des projets liés au secteur bancaire.

Abassi a estimé que l'intégration maghrébine nécessite en plus du développement des projets technologiques liés au secteur bancaire, l'unification des efforts pour adopter une politique d'ouverture économique et instaurer un système de justice sociale, outre l'intensification des négociations concernant l'opération d'inclusion économique.

Pour rappel, la Tunisie a publié en avril 2018 une loi relative aux starts-up (loi n°20 au titre de l'année 2018 et datée du 17 avril 2018) afin de mettre en place un cadre incitant à créer et à développer des starts-up dans les domaines de la créativité, l'innovation et les TIC et réalisant une haute valeur ajoutée et une grande compétitivité à l'échelle nationale et internationale.