Publié le 12 Feb 2020, à 21:24

Jendouba : Vaste opération de ratissage dans la zone de Mouajen à Ghardimaou à la recherche de membres suspectés de terrorisme

Une vaste opération de ratissage a été lancée mercredi contre des éléments soupçonnés d’appartenir à l’un des groupes terroristes retranchés dans une montagne accidentée après avoir tenté de piller une maison dans la zone de Mouajen, dans la Imada de Saraya près de Ghardimaou (gouvernorat de Jendouba), selon une source sécuritaire.

L’opération de ratissage, lancée par un certain nombre d’unités militaires et de sécurité spécialisée, est intervenue après qu’un groupe de trois personnes ait tenté mardi soir de faire irruption dans une maison dans la localité de « Harim » avant de s’enfuir en raison des appels au secours d’une femme, indique-t-on de même source.

Selon des témoins oculaires, cette tentative d’irruption par un groupe dans une maison n’est pas la première dans cette région et dans le reste des villages frontaliers voisins ou éloignés.

Plusieurs cas avaient été rapportés sur l’intrusion de groupes armés dans un certain nombre de domiciles à la recherche de nourritures tout en menaçant tous ceux qui les dénonceraient aux autorités sécuritaires avant de se retrancher dans les montagnes escarpées. Ces descentes se sont produites dans les localités de Majmajah, Al-Hmam, Aine Soltan, Faj Houcine et d’autres.

Près de la localité de Mouajen, située dans la zone d’Achahid, se trouve également le lieu de l’embuscade tendue par un groupe terroriste le 8 juillet 2018, qui avait tué six morts et deux blessés dans les rangs des gardes nationaux. Le groupe s’était emparé également de leurs armes, y compris la mitrailleuse placée au-dessus de la voiture.

Au centre de la zone se trouvait un poste avancé de la Garde nationale avant sa démolition il y a des années sans être reconstruit depuis.