Publié le 14 Jun 2019, à 18:52

Hichem Fourati : Le passeport israélien n’est pas reconnu par les autorités tunisiennes

Le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a déclaré vendredi à l’issue d’une séance d’audition en plénière que la situation sécuritaire en Tunisie est stable malgré la persistance de la menace terroriste.

Fourati a fait savoir que compte tenu de la situation exceptionnelle en Libye, le département de l’Intérieur a mis en place en coordination avec l’institution militaire, un dispositif sécuritaire commun au niveau du point de passage frontalier de Ras Jedir contre les tentatives d’infiltration sur le territoire tunisien sans pièce d’identité ou avec de faux documents de voyage.

Concernant les informations relayées au sujet des touristes israéliens entrés sur le territoire tunisien avec des passeports israéliens et paraissant sur des photos prises à coté de la maison du dirigeant palestinien Abou Jihad à Sidi Bou Said, Fourati a démenti complètement ce qu’il qualifie de ” fausses allégations ” diffusées par une chaine israélienne et reprises par d’autres médias.

” Le passeport israélien n’est pas reconnu par les autorités tunisiennes. En plus la maison où a été assassinée le dirigeant palestinien n’est pas la même que celle montrée par la chaîne israélienne “.

Le département de l’Intérieur avait réfuté dans un communiqué l’information relayée par la chaine arabe ” Almayadeen ” à partir d’un reportage télévisé diffusé par une chaine israélienne et mettant en scène une délégation touristique israélienne effectuant une visite touristique qui comprenait la demeure du martyr et dirigeant palestinien Abou Jihad situé dans la banlieue de Sidi Bou Saïd (Tunis).

Dans son communiqué le ministère en question a fait savoir qu’aucun touriste n’est entré sur le territoire tunisien avec un passeport israélien.