Publié le 27 Jan 2020, à 13:58

Harouni : Ennahdha veut une nouvelle loi électorale

Le président du Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha, Abdelkarim Harouni, a affirmé lors d'une conférence de presse tenue ce lundi 27 janvier, que son parti a présenté une initiative législative pour l’amendement de la loi électorale en ce qui concerne «le seuil» pour prendre en compte la possibilité d’organiser des élections anticipées.

Sur un autre plan, Harouni a indiqué que son parti voulait un gouvernement d’union nationale, non pas pour défendre la participation de Qalb Tounes et des autres forces politiques, mais pour limiter l’opposition.

Il a ajouté que le mouvement Ennahdha a tiré la leçon de ses précédentes erreurs.