Publié le 20 May 2019, à 09:43

Google interdit à Huawei l'accès au Play Store et à ses applis Android

Mercredi 15 mai, l’administration Trump a décidé d’interdire aux entreprises de télécommunications américaines de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque. Une décision calibrée pour viser Huawei, que les Etats-Unis accusent d’être complice de l’espionnage chinois, et qui s’inscrit dans un contexte de guerre commerciale entre les deux pays.

Cette dernière pourrait avoir un impact très concret sur la manière dont fonctionnent les téléphones portables vendus à l’avenir par Huawei, le deuxième fabriquant mondial. En effet, selon la presse américaine, Google a décidé de mettre un terme à ses accords avec le fabriquant chinois concernant Android, le logiciel développé par le géant de la Silicon Valley qui fait fonctionner la plupart des téléphones vendus dans le monde, y compris les modèles de Huawei à l’extérieur de la Chine.

Concrètement, cela signifie que Google ne fournira plus son magasin d’applications officiel à l’entreprise chinoise : les téléphones seront donc dépourvus du Google Play Store. De même, les applications développées par Google, comme Google Maps, ne fonctionneront plus sur les téléphones Huawei.

Huawei pourra continuer à utiliser Android, mais seulement sa version open source (dont le code est accessible à chacun), dépourvue des services de Google. Google étant banni en Chine, les téléphones Huawei destinés au marché national utilisent déjà une version d’Android sans ces programmes. L’entreprise chinoise avait par ailleurs anticipé et entamé ces dernières années le développement d’une autre version d’Android destinée au marché étranger, là aussi sans les services de Google.

Dans un message posté sur Twitter, l’équipe responsable d’Android a précisé que le Google Play Store et les mises à jour de sécurité seront assurés pour les smartphones déjà sur le marché. Autrement dit, que les utilisateurs actuels de smartphones Huawei ne seront pas concernés par les effets de bord de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.