Menu

Envoi des jeunes vers les foyers de tension: Les accusés devant la chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes

Publié le jeudi, 11 janvier 2024 | 3 min | Terrorisme
  • Les accusés dans l’affaire dite d’envoi des jeunes vers les zones de conflit seront déférés devant la Chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes près le Tribunal de première instance de Tunis, a indiqué Habib Torkhani, porte-parole de la Cour d’appel.

    Sollicité, jeudi, par l’agence TAP, il a ajouté que la chambre d’accusation a rejeté toutes les demandes de mise en liberté concernant les personnes détenues dans le cadre de cette affaire.

    La chambre d’accusation près la Cour d’appel a, en outre, examiné une partie de ladite affaire qui concerne les 8 accusés, arrêtés dans le cadre de ce dossier, a-t-il ajouté.

    Pour rappel, le 29 septembre 2022, le porte-parole de la cour d’appel de Tunis avait indiqué que 820 individus sont accusés dans l’affaire précitée, dont des personnalités politiques.Le même jour, le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme a décidé de maintenir en liberté 39 des prévenus parmi ceux visés par l’enquête.

Envoi des jeunes vers les foyers de tension: Les accusés devant la chambre criminelle spécialisée dans les affaires terroristes