Menu

« Des mesures sévères et urgentes seront prises pour lutter contre l’expansion rapide du coronavirus », selon le ministre de la Santé

Publié le vendredi, 02 octobre 2020 | 7 min | Société
  • « Plusieurs nouvelles mesures sévères, audacieuses et urgentes seront prises pour lutter contre l’expansion rapide du coronavirus en Tunisie dont l’instauration du confinement sanitaire dans certaines régions classées hotspots (taux d’incidence supérieur à 250 mille pour chaque 100 mille habitants) », a souligné vendredi, le ministre de la santé Faouzi Mehdi.

    Lors d’une séance plénière au parlement consacré à l’évaluation de la situation sanitaire, sociale et éducative en Tunisie, le ministre a insisté sur la nécessité de respecter les mesures préventives comme le port du masque qui réduit, selon lui, le taux de contamination d’environ 60 % outre la distanciation physique et le lavage fréquent des mains.

    Faouzi Mehdi a appelé les citoyens à être responsables et à respecter les protocoles sanitaires notamment en cette période qui coïncide avec la grippe saisonnière contre laquelle il est recommandé de se faire vacciner.

    Le ministre a fait remarquer qu’en coordination avec les ministères de l’intérieur, des affaires locales et de l’environnement, le contrôle de l’application des protocoles sanitaire sera renforcé notamment dans les espaces publics et les maisons de culte faisant remarquer que tous les contrevenants seront sanctionnés.

    Par ailleurs, le ministre a fait savoir que le nouvel hôpital universitaire de Sfax sera le centre national de traitement des malades atteints de la COVID-19 avec une capacité d’accueil de 250 lits équipés d’oxygène et 20 lits de réanimation.

    Un hôpital de campagne spécialisé dans le traitement des malades atteints de la COVID-19 sera également installé dans la délégation de Menzel Nour à Monastir outre deux autres hôpitaux de campagne qui seront installés dans les gouvernorats de Ben Arous et de Tataouine et ce, à l’instar de l’hôpital de campagne installé à la Cité sportive d’El Menzah qui compte 80 lits équipés de respirateurs et de 6 lits de réanimation, selon le ministre.

    Le nombre de laboratoires publics a été également renforcé, d’après le ministre, outre l’autorisation de 31 laboratoires dans le secteur privé au dépistage de la COVID-19.

    Dans ce contexte, il a signalé l’ouverture en novembre prochain de nouveaux laboratoires à Sidi Bouzid, Kébili et Jendouba outre l’installation de deux autres laboratoires à Tozeur et au Kef.

    Mehdi a ajouté que le ministère œuvre actuellement à réaliser des milliers de tests par jour et a mis à la disposition du personnel médical et paramédical tous les moyens de prévention nécessaires.

    Le ministère de la santé a annoncé vendredi dans son bulletin quotidien que 4991 tests réalisés le 30 septembre 2020, ont révélé la contamination de 1308 personnes par le coronavirus (26,2 %) portant le bilan à 19721 cas confirmés ce qui représente 8,3 % du total des tests effectués depuis le mois de février dernier (238671).

    Selon la même source, 06 décès supplémentaires ont été également enregistrés portant le bilan à 271 morts du coronavirus.

    Par ailleurs, 347 malades atteints de la COVID-19 sont actuellement hospitalisés dont 99 sont admis en soins intensifs et 41 placés sous respirateurs artificiels.

  • Covid-19 en Tunisie

    Dernière mise à jour le 28/10
    Cas confirmés Décès Cas rétablis Cas actifs
    Total 1903 53 1318 532
    Gouvernorat
    Tunis 299 10 250 39
    Ariana 154 5 109 40
    Ben Arous 153 4 113 36
    Manouba 58 5 43 10
    Nabeul 51 1 38 12
    Zaghouan 8 0 7 1
    Bizerte 40 1 35 4
    Béja 18 0 11 7
    Jendouba 16 0 10 6
    Le Kef 32 1 21 10
    Siliana 7 0 4 3
    Sousse 151 8 99 44
    Monastir 69 0 59 10
    Mahdia 44 2 35 7
    Sfax 88 5 57 26
    Kairouan 78 1 19 58
    Kasserine 53 0 34 19
    Sidi Bouzid 25 1 19 5
    Gabès 149 1 34 114
    Médenine 162 5 102 55
    Tataouine 50 1 41 8
    Gafsa 69 1 57 11
    Tozeur 13 0 9 4
    Kébili 116 1 112 3
« Des mesures sévères et urgentes seront prises pour lutter contre l’expansion rapide du coronavirus », selon le ministre de la Santé