Menu

Covid-19 - Saturation des lits de réanimation : Le corps médical tire la sonnette d’alarme

Publié le dimanche, 10 janvier 2021 | 3 min | Société
  • Le chef du service de pneumologie à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis Hichem Aouina a tiré la sonnette d’alarme sur l’indisponibilité des lits de réanimation pour les patients Covid-19 dans les établissements hospitaliers publics, au moment où le virus continue à se propager.

    Dans une déclaration dimanche à l’agence TAP, le responsable a parlé d’une réelle crise qui touche tous les établissements publics dont le CHU Charles Nicolle. Cette crise s’aggravera avec l’augmentation des contaminations, a-t-il alerté.

    Hichem Aouina a affirmé que les équipes médicales font face à des difficultés insurmontables, précisant que tous les hôpitaux dépendent de la salle des opérations du ministère de la Santé pour leurs besoins en lits de réanimation et de soins intensifs.

    Il a rappelé que la crise a réellement commencé depuis dix jours lorsque les hôpitaux sont devenus incapables de fournir des lits à des patients dont l’état de santé s’est aggravé.

    Cette situation a conduit les médecins à choisir qui sauver parmi les malades, a-t-il regretté.

  • Covid-19 en Tunisie

    Dernière mise à jour le 28/01
    Cas confirmés Décès Cas rétablis Cas actifs
    Total 1903 53 1318 532
    Gouvernorat
    Tunis 299 10 250 39
    Ariana 154 5 109 40
    Ben Arous 153 4 113 36
    Manouba 58 5 43 10
    Nabeul 51 1 38 12
    Zaghouan 8 0 7 1
    Bizerte 40 1 35 4
    Béja 18 0 11 7
    Jendouba 16 0 10 6
    Le Kef 32 1 21 10
    Siliana 7 0 4 3
    Sousse 151 8 99 44
    Monastir 69 0 59 10
    Mahdia 44 2 35 7
    Sfax 88 5 57 26
    Kairouan 78 1 19 58
    Kasserine 53 0 34 19
    Sidi Bouzid 25 1 19 5
    Gabès 149 1 34 114
    Médenine 162 5 102 55
    Tataouine 50 1 41 8
    Gafsa 69 1 57 11
    Tozeur 13 0 9 4
    Kébili 116 1 112 3
Covid-19 - Saturation des lits de réanimation : Le corps médical tire la sonnette d’alarme