Publié le 25 Mar 2020, à 13:58

Coronavirus : un médecin de l’hôpital Charles Nicole testé positif

La directrice générale de l’hôpital Charles Nicole à Tunis, Souad Sadrawi, a confirmé mercredi, qu’un médecin du département de néphrologie et des voies urinaires avait contracté le nouveau coronavirus à l’hôpital Charles Nicolle, et qu’un deuxième médecin du même département, soupçonné d’être infecté, a été soumis à l’auto-isolement.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Sadrawi a indiqué que le médecin contaminé, un soixantenaire, avait pris une décision individuelle de s’auto isoler depuis le 19 mars, malgré l’absence de symptômes de cette épidémie à cette époque. Des analyses médicales positives ont révélé, mardi, sa contraction du virus.

Le deuxième médecin du même département a aussi pris la décision de s’auto isoler en attendant les résultats de ses analyses, a encore ajouté Sadrawi.

Elle a, dans ce contexte, affirmé qu’une décision urgente avait été prise pour stériliser le département de néphrologie et des voies urinaires, soumettre tout le personnel qui y travaille, dont le cadre médical et paramédical à l’auto-isolement et veiller à fournir tous les équipements de protection pour les patients et les travailleurs des hôpitaux. Depuis la propagation du virus, seuls les cas urgents ont été acceptés dans ce département, a -t-elle noté.

Face à l’augmentation du nombre des cas confirmés de contamination, les hôpitaux adopteront des protocoles spécifiques aux besoins de chaque établissement, apprend-on de même source.

Le bilan des personnes contaminées s’élève à 114 cas confirmés, selon un communiqué publié le 24 mars 2020 sur la page du ministère de la santé.