Menu

Coronavirus : Le ministère de la Santé adopte l’application "Ehmi" pour déterminer l’itinéraire des personnes contaminées

Publié le lundi, 18 mai 2020 | 3 min | Société
  • Un accord a été signé, lundi, entre l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes et le développeur de solutions informatiques, « Wizaplace « , pour l’usage de l’application mobile " Ehmi " (Protège) qui permet de détecter l’itinéraire des sujets porteurs de Coronavirus et des personnes qui sont entrées en contact avec eux.

    Cette application qui permet d’identifier l’itinéraire des patients atteints par le Coronavirus ainsi que les personnes avec qui ils sont entrées en contact dans les espaces publics et dans les transports, est compatible avec les systèmes d’exploitation, Android et IOS sur téléphone portable et tablette.

    L’application est conforme à toutes les exigences spécifiées par l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), selon la loi en vigueur.

    La signature de cet accord qui s’est déroulée sous la présidence du ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, intervient dans le cadre du déploiement de la stratégie nationale de confinement sanitaire ciblé.

    A noter que des applications similaires ont été adoptées dans certains pays asiatiques et ont prouvé leur efficacité dans la limitation de la propagation du Coronavirus.

  • Covid-19 en Tunisie

    Dernière mise à jour le 27/05
    Cas confirmés Décès Cas rétablis Cas actifs
    Total 1051 48 919 84
    Gouvernorat
    Tunis 235 9 218 8
    Ariana 99 5 92 2
    Ben Arous 97 4 91 2
    Manouba 40 5 33 2
    Nabeul 15 1 14 0
    Zaghouan 3 0 3 0
    Bizerte 26 1 21 4
    Béja 4 0 3 1
    Jendouba 1 0 1 0
    Le Kef 8 1 7 0
    Siliana 4 0 4 0
    Sousse 87 7 73 7
    Monastir 41 0 40 1
    Mahdia 19 2 16 1
    Sfax 38 5 29 4
    Kairouan 8 0 6 2
    Kasserine 9 0 8 1
    Sidi Bouzid 8 1 5 2
    Gabès 23 0 23 0
    Médenine 90 5 76 9
    Tataouine 36 1 32 3
    Gafsa 47 0 38 9
    Tozeur 5 0 5 0
    Kébili 108 1 81 26
Coronavirus : Le ministère de la Santé adopte l’application "Ehmi" pour déterminer l’itinéraire des personnes contaminées