Publié le 20 Feb 2020, à 18:02

Coalition Al-Karama : Le problème de la formation du gouvernement n’a pas été résolu

“Le gouvernement proposé par Elyes Fakhfakh est un gouvernement de dernière minute et du fait accompli. Tous cachent leur jeu en attendant un moment politique propice”, a estimé Abdellatif Aloui, député de la Coalition Al-Karama.

Il a souligné que le bloc de la coalition ne votera pas pour ce gouvernement “qui a été fait par un passage en force tout en prétendant la crainte face à l’inconnu”.

Dans une déclaration de presse, jeudi, au siège du parlement au Bardo, Aloui a indiqué “nous ne pensons pas que la crise qui a marqué la formation du gouvernement soit résolue. Le choix a été seulement fait pour éviter le scénario de la réorganisation des élections législatives”.

Le fait que les participants au prochain gouvernement ne soient pas homogènes en est la preuve, a-t-il dit, estimant qu’il était très difficile que ces parties se réunissent autour d’une action sérieuse visant à engager des réformes.

Pour le député Oussama Khélifi (Qalb Tounes), ce gouvernement sera faible parce qu’il s’agit d’un gouvernement de nécessité, dépourvu de cohérence entre les personnalités choisies, affirmant que le bloc de son parti sera dans l’opposition.