Publié le 01 Dec 2019, à 12:13

Bouali Mbarki : « L’UGTT déposera une demande d’accès à l’information sur le sort des prêts octroyés à la Tunisie après la révolution »

Une demande d’accès à l’information sera faite par l’Union générale Tunisienne du travail (UGTT) sur le sort des prêts octroyés à la Tunisie après la révolution a indiqué samedi, le secrétaire général adjoint de l’UGTT Bouali Mbarki.

Il a souligné que les rapports financiers de l’organisation syndicale ont été publiés et mis à la disposition des médias et aux structures concernées.

"Fidèle à ses principes l’Ugtt est l’une des rares organisations syndicale dans le monde qui intervient uniquement dans les affaires nationales, ne choisit pas le parti au pouvoir et ne se soumet pas aux partis politiques", a-t-il précisé dans une déclaration à la correspondante de la TAP à Béja en marge des travaux de la commission administrative régionale de l’UGTT à Béja.

Il a appelé la commission chargée de la formation du gouvernement à choisir une personnalité capable de trouver des solutions aux difficultés auxquelles fait face la Tunisie.

La Tunisie n’a pas su exploiter comme il se doit l’obtention par l’UGTT du prix Nobel pour la paix, l’élection du secrétaire général de l’UGTT, Nouredine Taboubi, en tant que membre permanent de l’organisation de l’unité syndicale Africaine et l’élection de Bouali Mbarki au poste de premier auditeur à la confédération syndicale internationale pour l’Afrique.

Lors des travaux de la commission administrative de l’UGTT placée sous le thème « Les revendications de la région de Béja ne seront pas oubliées », un hommage a été rendu au directeur de l’entreprise Allemande Shubert qui emploie environ 4 mille ouvriers et aussi au secrétaire général adjoint de l’UGTT Bouali Mbarki.