Publié le 08 Nov 2019, à 20:31

Alerte sur des "attaques terroristes d’envergure en Tunisie" : les précisions du ministère de l’Intérieur

Le ministère de l’Intérieur a qualifié d’« infondées », vendredi dans une mise au point, les déclarations faites plus tôt dans la journée par un membre de la Direction générale de la Garde nationale sur un site de réseau social révélant la découverte d’un dépôt d’armes dans la région de Ouardanine (gouvernorat de Monastir) et l’existence de plans terroristes.

« Ce sécuritaire n’appartient pas aux corps spécialisés dans la lutte antiterrorisme ou à l’unité compétente de la Garde nationale et qu’il bénéficie actuellement d’un congé de maladie », précise le ministère, ajoutant qu’il avait été entendu par le Département au vu des déclarations antérieures et qu’une enquête administrative avait été ouverte à cet effet.

Le ministère a souligné que ses appareils appartenant à différents corps prennent toutes les menaces terroristes au sérieux, quelles que soient leurs sources.

Dans une vidéo diffusée sur le site de réseau social Facebook, un capitaine du district de la sécurité nationale à Sousse évoquait la découverte d’un dépôt d’armes dans la région de Ouardanine, dans le gouvernorat de Monastir, et de l’existence de plans terroristes.