Menu

Le ministre de la Défense exclu un éventuel retour des « rafles » pour le service militaire

Publié le jeudi, 18 février 2021 | 3 min | Société
  • S’exprimant à l’issue d’une réunion avec la Commission parlementaire de l’organisation de l’Administration et des Affaires des forces porteuses d’armes, le ministre a exclu un éventuel retour des « rafles » pour le service militaire, soulignant que la question n’était pas envisageable et qu’il n’y aura pas de « retour en arrière ».

    « Nous voulons par contre encourager l’engagement volontaire, en développant le sens et les valeurs patriotiques et en offrant une formation professionnelle à tous les engagés », a-t-il indiqué.

    Et d’ajouter « Le projet de loi sur le Service national requiert une grande importance et le ministère de la Défense a été soucieux de l’élaborer de manière à encourager les jeunes hommes et les jeunes femmes à s’y intéresser, et à offrir aux engagés une bonne formation militaire puis les charger d’une mission civile comme c’est aujourd’hui le cas dans le domaine de la médecine. »

    Il a en revanche indiqué qu’un retour aux affectations individuelles était possible et que le ministère étudiait la question.

Le ministre de la Défense exclu un éventuel retour des « rafles » pour le service militaire