Menu

Kaïs Saied salue les efforts déployés en vue de transformer la région de Rjim Maatoug d’un désert en une ville productive

Publié le lundi, 13 novembre 2023 | 6 min | Politique
  • Le président de la République, Kaïs Saied, a salué les efforts déployés en vue de transformer la région de Rjim Maatoug, située dans le gouvernorat de Kébili, d’un désert, en une ville productive, disposant de tous les moyens nécessaires, et ce, lors d’une visite effectuée dimanche, dans la région, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de l’Arbre.

    Réalisé par l’Office de Développement de Rjim Maatoug, en partenariat avec le ministère de la Défense nationale, ce projet, lancé depuis 1984, consiste en la mise en valeur de 2500 ha de terres désertiques par la plantation de palmiers dattiers pour les attribuer, ensuite, aux agriculteurs à raison de 1,5 ha par bénéficiaire avec un logement rural.

    Afin de pouvoir réussir ce projet, il a été décidé de créer des groupements de développement agricole, regroupant des agriculteurs, qui bénéficient de l’encadrement et de l’appui financier nécessaires, pendant dix ans, pour réussir leurs projets.

    Ainsi, quatre villages ont été construits, dans le cadre du projet, à savoir ceux d'EL Ferdaous, doté d’une oasis de 720 ha, d’Ennasr (une oasis de 432 ha), d’El Amal (une oasis de 432 ha) et d’Essalem (une oasis de 576 ha), moyennant une enveloppe de plus de 100 millions de dinars.

    En parallèle, l’Office de Développement de Rjim Maatoug a construit des puits d’irrigation, des routes, ainsi que les infrastructures socio-économiques nécessaires pour garantir des conditions de vie adéquate aux habitants, dont des écoles, des dispensaires.

    Les objectifs de ce projet consistent à fixer les populations nomades, dont le nombre s’élève à plus de 8 mille personnes, en améliorant leurs conditions de vie, créer de nouveaux emplois, lutter contre la désertification et augmenter la production des dattes «Deglat Nour» pour atteindre 20000 Tonnes/an.

    "Ce genre de projets, basé sur la volonté et le savoir-faire tunisiens, permettra de tirer le meilleur parti des spécificités de chaque région mais aussi, de parvenir à préserver nos richesses et de réaliser notre auto-suffisance", a souligné le président de la République.

    Par la même occasion, Saied a pris connaissance du nouveau projet qui sera réalisé dans la région de Mohdith, sur une période de 16 ans (de 2021 à 2036).

    A l'instar du projet de Rjim Maatoug, ce projet s’attèle, à son tour, à créer 3 villages sur une superficie de 1010 ha, regroupant 1040 logements, 1040 lotissements agricoles, 3 écoles, 3 dispensaires, 3 bureaux de poste…

    Encore en phase d’études, le projet de développement de Mohdith sera doté de 3 puits, d’un réseau d’irrigation et d’une station pour la réalisation d’expériences et de projets pilotes agricoles.

Kaïs Saied salue les efforts déployés en vue de transformer la région de Rjim Maatoug d’un désert en une ville productive