Publié le 13 Mar 2019, à 13:54

IJABA menace d’escalade suite au gel des salaires des grévistes

L’Union des professeurs universitaires chercheurs tunisiens (IJABA) a publié mercredi un communiqué dans lequel elle menace d’escalade suite au gel des salaires des enseignants en grève administrative depuis le 02 janvier 2019.

IJABA a qualifié cette décision d’abusive et illégale accusant le chef du gouvernement et le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique d’avoir choisi “la politique de terre brûlée au sein de l’université publique pour ouvrir le champ aux universités privées et étrangères”.

L’Union a appelé à la tenue d’un conseil national le samedi 16 mars 2019 sous le thème ” le conseil de la guerre ” pour prendre les décisions nécessaires.

A noter que les enseignants adhérents à l’Union observent depuis le 02 janvier 2019 une grève administrative. Ils ont boycotté les examens de la session principale du premier semestre suite à la non application par le ministère de tutelle de l’accord du 07 juin 2018 portant sur l’alignement des salaires des enseignants conformément aux diplômes scientifiques.