Publié le 19 Sep 2019, à 15:31

Hizb Attahrir nie tout lien avec le candidat Kaîs Saied

Hizb Attahrir, parti de mouvance islamiste rigoriste, a nié, jeudi, tout lien avec le candidat à la présidentielle anticipée Kais Saied, estimant que le scrutin ne peut en aucun cas servir de moyen de changement.

« Kaîs Saied défend le système politique et la Constitution qui a été mise en place avec le concours de l’Occident et les forces coloniales », a indiqué le président du bureau politique du parti Abderraouf Amri, lors d’une rencontre avec les médias sur les résultats du scrutin présidentiel.

Et d’ajouter : Hizb Attahrir prône le Califat comme régime politique, se déclare ouvertement anti-démocratique et propose un projet de constitution « fondé sur la Chariaa ».

Selon lui, participer ou boycotter les élections ne changera en rien la situation politique, mais cela aide à consacrer les programmes et politiques dictés par les pays occidentaux, en particulier l'Union européenne, les Etats unis d'Amérique et leur mainmise sur les pays arabes pour en piller les ressources.

Pour, Lassaad Laajili, membre du bureau d’information du parti, Hizb Attahrir ne soutient aucun candidat aux élections même s’il partage les mêmes choix et orientations du parti.