Back to All news

Hajj 2024 : "Nusuk", nouvelle carte numérique pour accéder aux lieux saints

Le centre « Nusuk » a émis, durant cette saison de Hajj, près de 2 millions de cartes numériques « Nusuk ». Cette carte permettra d’identifier les pèlerins réguliers pour accéder aux lieux et rites associés aux lieux sacrés de pèlerinage à la Mecque et Médine. Elle permettra également aux pèlerins de bénéficier des services qui leur sont proposés.

Abid Talhami, responsable au département de la transition numérique au ministère du Hajj et de la Omra, a affirmé que des experts Saoudiens ont assuré le développement de la carte numérique pour l’actuelle saison de pèlerinage.

Cette carte hautement sécurisée a pour objectif d’aider les autorités sécuritaires à identifier les pèlerins irréguliers. « La carte Nusuk est une carte numérique obligatoire pour accomplir les rites du pèlerinage », a indiqué le responsable soulignant que cette carte permet également aux pèlerins de bénéficier d’un pack de service. 

Et d’ajouter : « cette carte s’inscrit dans le cadre des projets développés dans le cadre du programme ‘pas de pèlerinage sans autorisation’ ».

Ce projet a été lancé par les autorités saoudiennes pour lutter contre le pèlerinage irrégulier et améliorer les services rendus aux pèlerins, apprend-on de même source.

Hamed Melki, responsable au centre de service de la carte Nusuk, a affirmé que la carte est accordée systématiquement dès l’obtention du visa du pèlerinage. Selon lui, deux millions de cartes ont été accordées durant cette saison. 

« Près de 4500 personnes travaillent dans le cadre de ce programme », a-t-il indiqué affirmant que ces cartes sont distribuées aux fournisseurs de services qui sont chargés de les remettre aux pèlerins.

Hamed Melki a affirmé que cette carte permettra aux pèlerins de prendre les bus à la Mecque et d’accomplir les autres rites, d’où la nécessité de la porter tout le temps. « Plusieurs services sont rendus essentiellement à travers cette carte qui comporte un code spécifique lisible de manière automatique de la part des autorités sécuritaire, sanitaire et douanière ».

Les derniers articles