Publié le 13 Mar 2018, à 09:47

Tunisie : Le taux de croissance du PIB pourrait atteindre 2,8 % en 2018 et 3,5 % en 2019

Le taux de croissance réel du PIB de la Tunisie pourrait atteindre 2,8 % en 2018 et 3,5 % en 2019. Toutefois, cette tendance haussière "demeure encore faible", a indiqué Assitan Diarra -Thioune, économiste régional pour l’Afrique du Nord à la Banque africaine de développement (BAD), en présentant, lundi, le rapport sur "les Perspectives économiques en Afrique 2018", dédié à l’Afrique du Nord.

"Cette réalisation est sous réserve d’une accélération des réformes structurelles, d’une montée en puissance de l’appareil industriel pour répondre à la demande extérieure et de l’atténuation du caractère cyclique de la croissance du secteur agricole ", lit-on dans le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2018 dédié à l’Afrique du Nord et couvrant l'Algérie, l'Egypte, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.

D’après le rapport, atteindre les taux de croissance ambitionnés sera conditionné par la capacité du pays à conforter et poursuivre la croissance, notamment de l’industrie manufacturière et non manufacturière (phosphate, pétrole et gaz) ainsi que des services marchands. Le rapport montre que plusieurs facteurs positifs devraient soutenir la croissance de la Tunisie en 2017 puis en 2018-2019.

La politique de sécurité instaurée après les attentats de 2015 a clairement porté ses fruits, s'agissant surtout du tourisme avec une augmentation du flux touristique de 32 % en 2017, ce qui devrait améliorer la balance des paiements et contribuer à stabiliser le dinar. La production et les exportations de phosphate ont fortement rebondi et l’investissement (étranger et national) commence à afficher des signes de reprise.