Publié le 10 Jan 2019, à 18:54

Tunisie : Le déficit énergétique représente le 1/3 du volume global du déficit commercial du pays

«Le déficit énergétique représente le 1/3 du volume global du déficit commercial du pays », qui a dépassé les 19 milliards de dinars, pour toute l’année 2018, a indiqué le conseiller des services publics et directeur général du commerce extérieur au ministère du Commerce, Khaled Ben Abdallah, faisant état de la décélération du rythme du déficit hors énergie, ces derniers mois.

Le responsable a ajouté que « la détérioration de la balance énergétique participe à hauteur de 65%, à l’aggravation du déficit ».

« Ce déficit énergétique, qui pèse lourdement, aujourd’hui, sur le budget de l’Etat et les équilibres de nos échanges avec l’étranger, est du à trois facteurs. Il s’agit, primo, de l’évolution des prix à l’échelle internationale de plus de 40%, pour dépasser, en octobre 2018, les 80 dollars/baril brent. Secondo, l’accroissement de la consommation nationale de l’énergie surtout avec l’amélioration du niveau de vie des citoyens et la propagation de l’utilisation des équipements de climatisation-chauffage. Tertio, la baisse de la production locale de 40%, par rapport à 2010, à cause de la chute des activités de prospection ».