150872567421343
datePublié le 20 mars 2017

Tentative d’assassinat de Badra Gaaloul: les précisions du ministère de l’Intérieur

  • Concernant ce qui a été diffusé à propos de la tentative d’assassinat de la directrice du centre international des études sécuritaires et militaires Badra Gaaloul par un coup de feu tiré par des inconnus alors qu’elle était dans sa voiture, le ministère de l’intérieur a indiqué que, selon les premiers constats, une petite égratignure due à une pierre a été observée sur le pare brise arrière.

    Ledit département a ajouté dans un communiqué, publié dimanche, qu’aucune trace de tir d’un feu n’a été trouvée, soulignant qu’une équipe des services de la police technique et scientifique et une autre chargée de l’enquête ont été mobilisées immédiatement après la plainte déposée par Gaaloul relative à un coup de feu tiré sur le pare brise arrière de sa voiture.

    Le ministère de l’intérieur a également fait savoir que les habitants de la région ont été interrogés et déclaré n’avoir pas entendu un tir de coup de feu sur les lieux et que les recherches se poursuivent.

    Pour rappel, la directrice du centre international des études sécuritaires et militaires Badra Gaaloul a publié, samedi soir, sur sa page Facebook un message dans lequel elle a fait savoir qu’un coup de feu a été tiré sur le pare brise arrière de sa voiture, alors qu’elle y était, par des malfaiteurs qui étaient à bord de deux voitures de location.

    Le coup de feu provenait d’une arme munie d’un silencieux mais le verre de sa voiture est anti-balles, a-t-elle dit. La tentative d’assassinat a eu lieu dans la région de la Manouba à 16h35mn près de son habitation.