Publié le 15 Dec 2017, à 15:32

Tataouine : Chasse illégale de l’outarde… 2 Emiratis, 2 Pakistanais et 1 Bengalais interpellés

Les services des forêts à Tataouine ont intercepté deux Emiratis, deux Pakistanais et un Bengalais en flagrant délit de chasse illégale d’outarde, au fin fond du Sahara, à l’aide de faucons et en utilisant des véhicules 4x4. Les braconniers ont été déférés en justice et un procès-verbal d’infraction a été rédigé à leur encontre.

Ces personnes qui avaient obtenu une autorisation touristique des autorités régionales ont été sommées de ne plus se rendre dans la zone saharienne, suite à cet incident.

Avant la Révolution, le désert de Tataouine était le théâtre de braconnage de la part de touristes des Pays du Golfe, à la recherche de ces oiseaux rares, signale le responsable du département des forêts à Tataouine, Sassi Mahdhi, dans une déclaration à l'agence TAP.

Pour préserver l’outarde, l’Institut des régions arides à Médenine avait mené avec succès une expérience de reproduction de l’espèce en captivité et d’insémination artificielle.