Publié le 13 Dec 2017, à 20:36

Saccage de la voiture du président de l'INLUCC: L’Alliance civile contre la corruption et l'Ordre national des avocats de Tunisie condamnent

L’Alliance civile contre la corruption a exprimé, mercredi, son soutien au président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, qui “fait l’objet d’un harcèlement continu allant jusqu’à saccager sa voiture garée devant son domicile”.

Dans une déclaration publiée mercredi, l’Alliance indique qu’elle s’est réunie mardi soir “en urgence” pour discuter du “harcèlement continu” dont fait l’objet le président de l’INLUCC “allant jusqu’à saccager sa voiture garée devant son domicile”.

“Certains bras de la corruption ont approuvé cette agression le menaçant de (représailles)”, s’indigne l’Alliance, exprimant son soutien à Chawki Tabib et sa “vive condamnation de ce qui lui arrive”.

Dans le texte de la déclaration, l’Alliance salue “les efforts déployés par l’INLUCC et appelle son président et tous les agents qui y travaillent à continuer à s’acquitter de leur mission avec le même esprit et la même persévérance”.

Notons que l’Ordre national des avocats de Tunisie a publié ce mercredi une déclaration dans laquelle il dit “suivre avec une grande préoccupation les informations qui circulent faisant état de menaces contre Chawki Tabib allant jusqu’à saccager sa voiture”.