Publié le 11 Jul 2019, à 15:32

Reprise des négociations salariale dans la fonction publique

Le troisième round des négociations relatives à l’augmentation salariale dans le secteur de la fonction publique entre la partie gouvernementale et les membres du bureau exécutif de l’Union générale tunisienne de travail (UGTT) a démarré jeudi matin au Palais du gouvernement à la Kasbah.

Cette séance a réunit une délégation gouvernementale composée notamment du ministre des affaires sociale Mohamed Trabelsi, du ministre de la fonction publique, Kamel Morjane et du secrétaire général du gouvernement Riadh Mouakher ainsi que des membres du bureau exécutif de l’UGTT dont notamment Monêm Amira, Slaheddine Selmi et Kamel Saad.

Elle sera consacrée à l’examen de l’augmentation salariale pour les trois corps de métiers concernés, à savoir les ingénieurs, les professeurs universitaires et les médecins, qui, selon le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, se sont nettement détériorés”, soulignant l’importance de préserver les compétences nationales.

Dans une déclaration précédente, Tabboubi avait affirmé que le troisième round des négociations sociales relatives à l’augmentation salariale dans le secteur de la fonction publique ne sera pas difficile et s’achèvera dans les plus brefs délais, précisant que conformément à l’accord signé précédemment, ces négociations devront s’achever avant la fin du mois de juillet courant.