Publié le 14 Mar 2019, à 19:44

Nidaa Tounes : "Lam Echaml" juge nulle et non avenue la décision de l’Instance politique de fixer le calendrier du congrès

Le groupe “Lam Echaml” de Nidaa Tounes a jugé, jeudi, nulle et non avenue la décision de l’Instance politique de fixer la date, le lieu et le calendrier du congrès.

“Il s’agit là d’une tentative désespérée d’accaparer les prérogatives du comité d’organisation par une minorité incapable d’affronter des élections dans le cadre d’un congrès démocratique”, lit-on dans un communiqué publié par le groupe jeudi.

Le groupe “Lam Echaml” a, par ailleurs appelé le comité d’organisation à renoncer à sa décision d’abandonner sa mission et l’a invité à assurer l’organisation d’un congrès démocratique.

Le comité d’organisation du congrès de Nidaa Tounes avait annoncé, tard dans la soirée de mercredi, l’abandon de sa mission.

La commission chargée des préparatifs du premier congrès électif de Nidaa Tounes avait décidé de passer les rênes de l’organisation à la direction du parti, avait indiqué le député et président de la commission, Ridha Charfeddine.

Dans une déclaration mardi à l’agence TAP, le député à l’Assemblée des Représentants du Peuple et membre de l’Instance politique de Nidaa Tounes, Ramzi Khamis, avait indiqué que l’Instance avait décidé de tenir le congrès le 6 avril prochain.