149323290720069
datePublié le 02 novembre 2016

Microsoft dévoile une faille de Windows exploitée par des cyberpirates

  • Le groupe américain Microsoft a averti mardi 1er novembre qu'une vulnérabilité de son logiciel Windows était exploitée par des pirates informatiques. Ils sont soupçonnés d'avoir mené des attaques contre des institutions politiques américaines.

    Cette communication survient alors que le concurrent du groupe fondé par Bill Gates, Google, a récemment exposé cette faille.

    Le groupe de pirates, que Microsoft appelle « Strontium », a lancé une campagne d'attaques par hameçonnage visant des cibles spécifiques, notamment des agences gouvernementales ou des institutions diplomatiques et militaires, écrit Terry Myerson, vice-président de Microsoft en charge notamment de Windows, sur un blog officiel du groupe.

    Microsoft décrit Strontium comme ayant les caractéristiques des groupes de pirates ayant le soutien d'un État, sans préciser lequel.