Publié le 02 Nov 2018, à 13:57

MI : L’enquête sur l’attentat-suicide de l’avenue Habib Bourguiba avance à un rythme assidu

” Les investigations concernant l’attentat-suicide commis lundi dernier par une femme sur l’avenue Habib Bourguiba avancent à un rythme assidu et de manière positive “, a affirmé vendredi le porte-parole du ministère de l’intérieur, Sofiène Zaâg.

” Tous les blessés victimes de cet attentat ont quitté l’hôpital, à l’exception de deux policiers “, a-t-il déclaré à l’agence TAP.

” Quinze policiers et cinq civils ont été blessés à la suite de cet attentat-suicide “, d’après un dernier bilan fourni par le ministère de l’Intérieur.

La veille, le porte-parole du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme Sofiène Selliti, avait indiqué que le Pôle en question (anti-terroriste) et l’unité nationale de lutte contre les crimes terroristes relevant de la Direction Générale de la Sureté Nationale d’El Gorjani, travaillent sans relâche pour élucider les contours de l’opération suicide.

” Il est primordial que les investigations se déroulent dans le plus grand secret, étant donné que la divulgation des informations peut être à l’avantage des parties liées à cette affaire “, avait dit Selliti, tout en précisant que la justice informera ultérieurement l’opinion publique des détails de l’enquête.

Lundi dernier, une femme trentenaire, originaire du gouvernorat de Mahdia, s’est fait exploser à Tunis avec un engin explosif de fabrication artisanale à proximité d’une patrouille de police sur l’avenue Habib Bourguiba, sans faire de victimes.