Publié le 07 Dec 2018, à 11:24

Manouba : 8 ouvriers de l’usine “Tom” bénéficient d’un non-lieu

Le tribunal de première instance à la Manouba a prononcé, jeudi, un non-lieu pour huit ouvriers accusés de violence contre les gardiens de la société ” l’Appétissante (Tom) “, basée à Oued Ellil (gouvernorat de la Manouba). La plainte déposée par leur entreprise remonte, à juillet 2017.

Selon Zied Bougatfa, secrétaire général du syndicat de base, licencié et jugé dans la même affaire, il s’agit du tout premier verdict prononcé parmi 22 procès menés à l’encontre de 22 travailleurs accusés d’entrave à la liberté du travail, de dommages causés aux biens d’autrui et de menace d’incendier l’entreprise.

Les activités de la société avaient été bloquées, le 17 juillet, par une grève à l’appel du syndicat de base relevant de l’UGTT pour des revendications professionnelles. Suite à quoi la société l’Appétissante a décidé d’entamer un lock-out, de traduire des ouvriers devant le conseil de discipline et de saisir la justice contre eux. Une spirale de grève et de protestation s’est déclenchée.

Ce n’est que le 8 septembre 2018 que l’activité a repris dans l’entreprise, après l’intervention des forces de l’ordre sur ordre du ministère public.

Des ouvriers qui observaient un sit-in avaient été arrêtés et huit employés, dont le secrétaire général et un membre du syndicat de base, furent licenciés, sur décision du conseil de discipline.