Publié le 13 Feb 2018, à 12:14

L’UPL renonce à participer aux élections municipales

L'UPL a annoncé, dans une conférence de presse tenue ce mardi 13 février 2018, qu’il ne participera pas aux élections municipales du 6 mai.

Le parti a expliqué cette décision par le retard dans le vote du code des collectivités locales et la situation financière précaire et le manque des ressources des municipalités « qui empêchent la présentation de programmes efficaces ».

« Nous sommes un parti qui croit en les programmes et nous étions prêts depuis juin avec des listes électorales achevées, sauf que nous refusons les tentatives de reproduire les polarisations qui ont marqué la plupart des anciennes échéances électorales. Polarisations qui mèneront à l’absence d’une majorité permettant de dresser des programmes et de les appliquer. Nous ne nous présenterons donc pas aux prochaines élections municipales » a indiqué la direction de l’UPL, appelant toutefois ses bases à se rendre aux urnes le 6 mai.