149301853220738
datePublié le 11 janvier 2017

Les industriels du lait et dérivés menacent d’arrêter leurs activités

  • La Chambre syndicale nationale des industriels du lait et dérivés a menacé mercredi, d’arrêter la collecte et la production du lait et ses dérivés, si le ministère de l’industrie et du commerce continue d’ici la fin du mois de janvier, à faillir à ses engagement.

    La chambre relevant de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a dénoncé, dans un communiqué publié, » la nonchalance de la tutelle » et le non respect des promesses faites par le ministre de l’industrie et du commerce, lors de la réunion tenue le 15 décembre.

    Le ministre avait promis d’annuler les taxes et d’accorder aux industriels les subventions nécessaires, avant la fin de 2016, afin de les dédommager des pertes découlant de la hausse des couts de production (énergie, salaires…), a précisé à l’agence TAP, le président de la chambre Habib Jdidi.

    La dévaluation du dinar tunisien a provoqué une hausse des coûts de l’importation des produits de conditionnement et d’emballage, causant ainsi une perte de 130 millimes /litre. Il a ajouté que les pertes du secteur varient entre 2 et 10 millions de dinars, sachant que la production du lait a atteint en 2016, près de 600 millions litres.