150114845022379
datePublié le 13 juillet 2017

Les hommes d'affaires américains réaffirment leur disposition à investir davantage en Tunisie

  • Le chef du gouvernement Youssef chahed a rencontré mercredi à Washington le président de la chambre de commerce américaine.

    Lors de cette rencontre qui s'est déroulée en présence d'une pléiade d'hommes d’affaires américains et tunisiens, le chef du gouvernement a donné un aperçu sur la situation politique, économique et sécuritaire en Tunisie.

    Il a, à cette occasion, souligné l'amélioration du climat de l'investissement dans le pays durant les derniers mois, assurant que le taux de croissance économique atteindra les 2,5 pc d'ici la fin 2017.

    Youssef Chahed a, par ailleurs, indiqué que la Tunisie se trouve dans un environnement géographique difficile, relevant notamment l'impact de la crise en Libye sur l'économie nationale.

    Chahed n'a pas manqué de noter que la Tunisie a "engagé de grandes réformes dans les secteurs financier et de l'investissement, en plus de la campagne anti-corruption que l'Etat a lancée et qui devrait ouvrir de nouvelles voies devant les investisseurs étrangers".

    "Mais les relations tuniso-américaines restent en deçà des aspirations des deux pays compte tenu notamment du fait que la Tunisie demeure l'un sinon le pays le plus compétitif de la région", a-t-il ajouté.

    De leur côté les hommes d'affaires américains ont fait part de leur disposition à investir davantage en Tunisie.

    Par ailleurs, le chef du gouvernement a donné une conférence au siège de la Fondation Carnegie pour la paix internationale et a rencontré Mme Elizabeth Debble, directrice exécutive des opérations.