Publié le 05 Dec 2018, à 18:47

Les femmes tunisiennes sont les bienvenues au Koweït pour travailler sans aucune forme de restriction, selon la MAE

L’information relayée par certains médias faisant état de l’interdiction par le Koweït d’octroyer des permis de travail aux femmes tunisiennes de moins de 40 ans sauf si celles-ci sont accompagnées par un tuteur est complètement erronée, a déclaré, mercredi, Fayçal Dhaou, chargé de communication au ministère des Affaires étrangères.

“Les autorités koweitiennes ont affirmé qu’elles n’ont pris aucune décision dans ce sens, précisant que les femmes tunisiennes sont les bienvenues au Koweït pour travailler sans aucune forme de restriction”, a ajouté Fayçal Dhaou dans une déclaration à l’agence TAP.

Le journal koweïtien Al-Raï (l’Opinion) ainsi que certains médias nationaux ont relayé, ce mercredi, l’information selon laquelle le Koweït interdirait aux Tunisiennes et aux Marocaines de moins de 40 ans d’avoir un permis de travail sauf si elles sont accompagnées d’un tuteur.
Ces mêmes sources précisent que “cette mesure a été prise en coordination entre le Koweït d’une part et la Tunisie et le Maroc d’autre part”, ajoutant que le recrutement de ces femmes ne sera possible que dans des cas précis, notamment pour rejoindre un mari ou un père.