Publié le 13 Mar 2019, à 17:14

Le ministère de l’Enseignement supérieur envisage de revoir à la hausse la valeur des bourses pour les doctorants

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Salim Khalbous a déclaré, mercredi, que les fonds alloués aux doctorants feront l’objet d’une redistribution, et seront probablement revus à la hausse et ce exclusivement au profit des chercheurs qui parachèvent leurs thèses.

Khalbous a indiqué lors de la troisième session de la recherche scientifique organisée à la Cité des sciences à Tunis, que son département mobilise, chaque année, une enveloppe d’une valeur de 23 millions de dinars au profit des doctorants. Il a fait savoir qu’il a été constaté que certains étudiants s’inscrivaient aux thèses de doctorat, uniquement dans le but de percevoir une bourse mensuelle de 250 dinars.

Il a ajouté que la redistribution des bourses et leur versement aux doctorants leur permettra de mener à bien leurs recherches et boostera, ainsi, le domaine de la recherche scientifique, notant qu’un budget annuel de 300 millions de dinars est réservé au titre des différents types de bourses universitaires.

Khalbous a, également, expliqué que l’accès au financement constitue un problème fondamental pour les chercheurs tunisiens, soulignant que la politique du ministère repose sur la garantie de financements concurrentiels à travers le lancement d’appels d’offres dans le but de réaliser des projets de recherches, outre la possibilité pour les chercheurs d’obtenir des financements étrangers.

Il a, à cet égard, indiqué, que la Commission européenne avait porté à 7,7 millions d’euros la valeur des fonds alloués aux projets de recherche menés par des chercheurs tunisiens et que le taux d’approbation des projets de recherche tunisiens en quête de financements s’élève à 18%, contre 14% comme moyenne européenne.

Khalbous a, à cette occasion, appelé les chercheurs tunisiens, à axer leurs travaux de recherche sur les priorités économiques et sociales dans le pays et de contribuer à promouvoir l’innovation au sein des entreprises.