151152911323233
datePublié le 11 novembre 2017

Le déficit commercial s’est établi à un niveau inquiétant, de 13 210,6 MD, à fin octobre 2017

  • Le déficit commercial s’est établi à un niveau inquiétant de 13 210,6 Millions de Dinars (MD), à fin octobre 2017, contre 10 781,2 MD durant la même période en 2016. Le déficit de la balance énergétique représente 25,3% du total du déficit, soit 3 342 MD, selon les statistiques du commerce extérieur pour les 10 premiers mois de l'année, publiées par l’Institut national de la statistique (INS).

    Le solde déficitaire de la balance commerciale résulte du déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-3 638,2 MD), l’Italie (1 739,7MD), la Turquie (-1 496,8MD), la Russie (-1 004,0 MD) et l’Algérie (-624,4 MD).

    Le taux de couverture a encore, baissé par rapport à la même période de l’année écoulée, à 67,7 % en 2017, contre 68,4 % en 2016. En valeur les importations ont progressé de 19,6%, à 40 850,8 MD contre 34 168,2 MD, en 2016. Ainsi, le rythme de croissance des importations a été trés important, alors qu'il n'avait pas dépassé 3,8 %, durant la même période de l’année 2016.

    A contrario, les exportations n'ont cru que de 18,2%, à 27 640,1 MD contre + 2,9%, à 23 387 MD durant la même période de l’année 2016.

    D'après une "Analyse des échanges commerciaux de la Tunisie, durant les 9 premiers mois 2017", publiée par la BCT, le déficit commercial qui a continué à se détériorer au cours de cette période, s’explique par "l’amplification continue du niveau des importations de tous les groupes de produits alors que celui des exportations demeure toujours insuffisant pour redresser l’équilibre".